Aperçus de la conférence / Non classifié(e)

Concevoir un apprentissage humanitaire innovant 

Share this great news with your contacts!


Par : Anne Garçon, Conseiller en communications numériques
Humanitarian Leadership Academy

Les crises humanitaires se font de plus en plus fréquentes et complexes. Simultanément, la demande en travailleurs humanitaires hautement qualifiés, capables de prévoir et de répondre effectivement et efficacement aux catastrophes, devrait augmenter dans les années à venir. À la Humanitarian Leadership Academy (« l’Académie »), notre mission consiste à garantir la disponibilité de l’apprentissage aux personnes qui en ont le plus besoin. Nous reconnaissons la nécessité d’un apprentissage plus attrayant, extensible et impactant dans le secteur humanitaire, afin de construire des sociétés résilientes et sauver plus de vies.

L’Académie est unique en ce sens qu’elle combine trois éléments clés. D’abord, notre plateforme gratuite d’apprentissage numérique, Kaya, qui propose plus de 450 formations en ligne disponibles en près de 10 langues. La plateforme compte déjà plus de 100 000 utilisateurs humanitaires dans le monde, la plupart provenant des pays en proie aux crises, tels que la Syrie, le Yémen et le Soudan ; notre offre d’apprentissage touche donc ceux qui en ont le plus besoin. Ensuite, notre réseau de partenaires de proximité à travers le monde, qui évalue les besoins locaux, crée et partage à l’échelle locale des formations pertinentes. Enfin, nous nous attelons à identifier et tester des outils et technologies d’apprentissage innovants, repoussant ainsi les limites de l’apprentissage humanitaire de qualité à l’échelle et dans des contextes difficiles.

Notre approche de l’innovation tire parti de nouvelles technologies, ainsi que des outils et méthodologies permettant de résoudre des problèmes locaux de façon pertinente et créative. Nos actions sont centrées sur deux domaines clés : « Apprentissage de l’innovation » et « Innovations dans l’apprentissage ».

Apprentissage de l’innovation

Nous souhaitons aider les professionnels et organisations du secteur humanitaire à comprendre le sens de l’innovation et son importance capitale. Pour nous, n’importe qui peut se doter des savoirs permettant d’appréhender l’action humanitaire de façon plus innovante, en usant des cadres, outils et techniques adéquats et se focalisant sur la conception centrée sur l’utilisateur (CCU) et la cocréation. Nous avons mis au point des formations en ligne spécialement conçues à cet effet et les proposons gratuitement sur Kaya.

Innovation Essentials (Fondamentaux de l’innovation) présente une procédure claire permettant aux professionnels et bénévoles humanitaires de mettre l’innovation en pratique au sein de leurs organisations, grâce à divers exemples d’innovation tirés du monde réel. 900 humanitaires se sont déjà inscrits à cette formation.

L’an dernier, nous avons collaboré avec l’Institut pour le futur (IFTF) afin d’étudier certaines corrélations entre les tendances mondiales et les catastrophes, avec un accent particulier sur la région de l’Afrique de l’Est. Nous avons étudié les meilleurs outils et compétences nécessaires aux organisations et professionnels humanitaires pour explorer les nouvelles réalités et s’y adapter. Cette collaboration a débouché sur la création d’un cours en ligne ouvert et massif (MOOC) intitulé Humanitarian Futures and Foresight (Prévisions et perspectives humanitaires). Malgré son contenu spécialisé, cette formation d’une semaine a suscité l’intérêt de 830 responsables humanitaires dans le monde. Ils y ont appris davantage sur les tendances humanitaires et les outils pratiques nécessaires pour tirer parti des prévisions liées au contexte humanitaire.

« Les prévisions sont importantes, car elles nous permettent de planifier l’avenir. L’on peut ainsi anticiper et gérer efficacement des catastrophes majeures. Cette approche nous permet de réaliser les erreurs susceptibles d’être commises à l’avenir », a déclaré un apprenant du Nigéria.

Innovations dans l’apprentissage

La nature de l’apprentissage et de l’éducation en général change très rapidement, avec le recours accru à l’apprentissage personnalisé, à la réalité virtuelle et augmentée (RV/RA), à la gamification, aux nano-diplômes et micro-qualifications. Nous sommes toujours enclins à découvrir de nouvelles façons de créer et dispenser des contenus de formation aux utilisateurs de diverses cultures, évoluant dans différents contextes. Il s’agit ainsi de passer en revue, tester et améliorer les solutions technologiques d’apprentissage au sein et au-delà du secteur humanitaire. Notre action innovante se focalise actuellement sur trois domaines : la gamification, la réalité virtuelle à 360° à faible coût et basse technologie et l’intelligence artificielle dans l’éducation (AI-in-Ed).

La gamification au service de l’apprentissage humanitaire

Depuis 2015, nous avons organisé plusieurs séminaires au Kenya, en Jordanie, au Bangladesh, en Inde et aux Philippines, pour prendre la mesure des besoins locaux en formation. Nous avons transformé ces besoins en jeux d’apprentissage grâce à la méthodologie de pensée design et aux technologies de gamification. Une fois créés, les jeux ont été intégrés aux formations en ligne existantes, permettant aux apprenants de tester leurs connaissances sur des questions spécifiques et d’expérimenter de nouveaux modes d’apprentissage. Ces jeux ont permis aux apprenants d’explorer divers scénarios et parcours narratifs et peuvent proposer des jeux de rôles impliquant des équipes virtuelles et des simulations de groupe. Les apprenants peuvent prendre des décisions concrètes et résoudre des problèmes. En outre, il leur est accordé du temps pour réfléchir sur leurs expériences, d’où le taux élevé d’interaction et de rétention.

Visionnez cette brève vidéo sur le récent séminaire de gamification organisé en Inde.

Apprentissage immersif

Sur la base de recherches scientifiques précédentes, telles que le recours à la réalité virtuelle par le VHIL de l’Université Stanford pour susciter l’empathie, nous avons étudié comment renforcer l’immersion en contextes de crise et susciter l’empathie grâce à la RV à faible coût et basse technologie pour la formation des bénévoles et du personnel. En 2018, nous avons commencé à créer de courts films en RV, intégrés aux parcours existants de formation en ligne sur notre plateforme Kaya, et à présenter les différents points de vue des parties prenantes aux contextes humanitaires. Ce type d’apprentissage immersif influence les niveaux d’empathie des gens, les rendant plus sensibles à la situation qu’ils vivent virtuellement. Notre premier film à 360°, You Cannot Argue with a Flood (L’inondation n’a point de cœur) plonge les apprenants dans la vie à Marawi, une ville des Philippines ravagée par des conflits. Disponible en anglais et tagalog sur YouTube, ce film a été intégré au parcours de formation en ligne Volunteer Essentials sur Kaya pour rendre l’expérience d’apprentissage plus intéressante et immersive.


Visionnez notre film à 360° : You Cannot Argue With A Flood (L’inondation n’a point de cœur)

Nous travaillons actuellement sur des projets similaires centrés sur les Rohingya et la crise au Sud-Soudan. Nous tentons de combiner des illustrations 3D, des sons et la vidéo, afin de renforcer le lien entre l’apprentissage et les situations réelles et favoriser une meilleure prise de décision par des travailleurs humanitaires.

L’intelligence artificielle et les agents conversationnels dans l’éducation

Nous avons commencé à explorer l’apport de l’intelligence artificielle dans la fourniture de contenus personnalisés et prédictifs plus pertinents pour des apprenants distincts dans leurs contextes spécifiques ; idéalement avant la survenue d’une catastrophe. Avec plus d’un demi-million d’abonnés à notre page Facebook, nous avons ressenti le besoin de trouver une meilleure réponse, à la fois pertinente et opportune. Ainsi, le recours à de simples agents conversationnels est apparu comme une option intéressante permettant de mieux interagir avec les apprenants actuels et futurs, avant et pendant le processus d’apprentissage. Notre agent conversationnel permet aux apprenants d’interagir avec la plateforme Kaya par une série de conversations en ligne, où ils découvrent plus d’informations sur les formations les plus pertinentes pour eux. Nous avons conçu de brefs parcours narratifs pour aider les apprenants à comprendre le rôle des bénévoles et à mieux sélectionner des formations pertinentes proposées sur Kaya. Le retour à ce jour a été positif, car les apprenants manifestent leur intérêt à interagir avec nos contenus concis, bandes-annonces de formations et questionnaires interactifs.


Cliquez ici pour entamer une conversation avec notre agent conversationnel.

Conclusion

La nécessité d’un apprentissage humanitaire plus attrayant, extensible et impactant n’a jamais été aussi forte. L’on commence à réaliser l’énorme potentiel des solutions d’apprentissage innovantes telles que les jeux, films immersifs et agents conversationnels. Toutefois, l’un des défis futurs demeure l’accès effectif des organisations et humanitaires locaux et leur capacité à adapter ces outils à leurs besoins spécifiques de formation dans des contextes difficiles. À l’Académie, nous pensons que la création de meilleures opportunités de formation garantit une préparation et une gestion améliorées des crises par des humanitaires du monde entier. Investir dans le partage des connaissances, c’est investir dans les compétences des humanitaires et, par ricochet, contribuer à sauver plus de vies. 

Engagez-vous à nos côtés et, ensemble, réalisons cette mission.


Shona Henderson de la Humanitarian Leadership Academy tiendra une session interactive intitulée Scaling Innovative Humanitarian Learning le vendredi 25 octobre 2019. Ne manquez pas l’occasion de participer à la discussion !
Jetez un coup d’œil à la suite du programme de eLearning Africa 2019 ici.



Share this great news with your contacts!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*