Aperçus de la conférence / Non classifié(e)

Fondements du leadership et de l’influence : Pourquoi la réussite de dirigeants efficaces tient de la maîtrise de soi et du développement de compétences essentielles 

Share this great news with your contacts!


Par Maître Karima Mariama-Arthur.

Experte chevronnée en développement du leadership et en gestion des performances organisationnelles, Karima garantit à chaque mission client le fruit de 25 ans d’expérience diversifiée et de premier ordre dans les sphères juridique, économique et académique. Conseillère avisée de prestigieuses organisations de DC à Dubaï, son expertise favorise la réussite de ses clients dans l’actuel environnement mondial des affaires caractérisé par une perpétuelle mutation et une forte concurrence. Karima est l’auteure d’un ouvrage au succès international, par ailleurs nominé aux 2019 NAACP Image Awards, intituléPoised For Excellence: Fundamental Principles of Effective Leadership in the Boardroom and Beyond ‘ (Palgrave Macmillan). En outre, elle intervient régulièrement en qualité d’oratrice lors de conférences nationales et internationales et de conseillère pour quelques conseils d’entreprise.


Le leadership est un processus évolutif qui peut être appris, développé et maîtrisé au fil du temps et avec la pratique. Mon livre, Poised For Excellence: Fundamental Principles of Effective Leadership in the Boardroom and Beyond, explore l’efficacité du leadership à travers quarante principes dont on peut tirer parti pour accroître son effectivité, peu importe notre industrie ou niveau d’expertise. L’ouvrage examine le développement de l’excellence en leadership sur la base de quatre aspects clés : 1) l’introspection ciblée ; 2) les changements de paradigmes disruptifs ; 3) la bienveillance, la collaboration, et les services de valeur rendus aux autres, et 4) les appels à l’action essentiels.

Toute personne désireuse d’accroître son efficacité en tant que leader et maximiser son influence peut se servir du livre comme guide. Elle pourrait ainsi passer en revue les défis de performance liés au leadership et transformer en profondeur sa pensée et son comportement. La mise en pratique (par l’action) de ces principes énoncés fait la différence entre les leaders extraordinaires et ceux moyens, voire médiocres.  D’après ma philosophie et mon expérience, le leadership fondé sur des principes, présenté par une méthodologie introspective et didactique, dote des individus de moyens de s’approprier le processus de développement du leadership.

Pendant la masterclass que j’animerai lors de la Conférence internationale eLearning Africa 2019 à Abidjan, j’étudierai en profondeur deux concepts clés du leadership, la présence exécutive et l’intelligence émotionnelle. Par ailleurs, j’indiquerai les compétences requises à leur maîtrise.

En guise d’illustration, la manière dont nous nous présentons au reste du monde et nos façons d’être orientent la perception qu’on a de nous et influencent l’interaction des autres avec nous. Ainsi, les leaders doivent envisager ce processus à dessein, notamment parce qu’il affecte grandement notre influence.


C’est à ce stade que la présence exécutive intervient. Souvent décrite comme le « lien manquant entre le mérite et la réussite », la présence exécutive est la capacité à gérer les perceptions en milieux professionnels. C’est un puissant ensemble de compétences qui aide les leaders de tous les niveaux à naviguer efficacement à travers le monde des affaires et à « marquer leur territoire ».

Cependant, le renforcement de la présence exécutive n’est pas le fait du hasard ; au contraire, c’est à la fois un art et une science. L’Indice de présence exécutive de Bates (Bates ExPI™) est une évaluation de la présence exécutive fondée sur la recherche et scientifiquement éprouvée. Elle décrit la présence exécutive comme un modèle tridimensionnel axé sur le caractère, la substance et le style. De même, chaque dimension comporte cinq facettes distinctes qui retracent le parcours vers la maîtrise de la présence exécutive. Ces dimensions sont définies comme suit :

Caractère

« Un des traits intérieurs, le caractère comporte des facettes forgées par le tempérament et les premiers stades du développement. Le caractère est le niveau le plus basique du leader, du point de vue personnel, mais aussi l’aspect le moins observable. Il est forgé par le courage, l’optimisme, l’intégrité, la discrétion et les priorités. Les leaders doivent non seulement identifier et clarifier leurs valeurs personnelles, mais aussi se comporter de façon cohérente pendant qu’ils dirigent l’organisation. »

Substance

« La substance est réservée aux facettes de la présence développées au fil du temps, une sorte de maturité spécifiquement liée au rôle social de hauts dirigeants d’entreprise. Ces traits ont tendance à s’intérioriser et faire ressortir le caractère ainsi que les mérites de tout leader. La substance comprend la sagesse, la confiance, la sérénité et le leadership stratégique, ainsi que l’adaptation aux besoins et préoccupations des diverses parties prenantes. Si des leaders ont du style, mais sans substance, ils sont perçus comme étant des « coquilles vides ».

Style

« Le style est le trait de comportement le plus évident du leadership communicatif. C’est la première impression que les gens se font, d’après une image, des particularités et le comportement interpersonnel. Que vous le vouliez ou non, le style doit être en harmonie avec ce que les gens savent et croient à propos d’un leader et de son rôle au sein de l’organisation. Chez certains leaders, les problèmes perçus en rapport avec le style peuvent empêcher d’apprécier leur substance et leur caractère sous-jacents. Nous pouvons « ne pas écouter » ou « faire une croix sur » un leader uniquement sur la base d’observations relativement superficielles sur son style. »

Les leaders qui ne parviennent pas à maîtriser la présence exécutive réalisent parfois qu’il leur manque la substance et la profondeur requises par leur fonction. Dans l’actuel environnement concurrentiel mondial, c’est l’une des compétences fondamentales que les dirigeants de tout niveau ne peuvent se permettre de négliger.

L’intelligence émotionnelle est un autre concept clé vital pour l’amélioration de l’influence du leadership et l’efficacité globale.

L’intelligence émotionnelle (QE) désigne l’aptitude à prendre conscience, à modifier et à exprimer nos émotions, ainsi qu’à percevoir et influencer celles des autres dans le cadre de relations interpersonnelles. Le QE est si important pour l’efficacité du leadership, car il complète l’intelligence cognitive (QI) et l’expertise technique, ces autres « compétences techniques » communément attribuées à la réussite professionnelle.

Dans son article paru dans Harvard Business Review intitulé « What Makes a Leader? »(Quelles sont les caractéristiques d’un leader ?), le psychologue et auteur Daniel Goleman énumère les composants spécifiques de l’intelligence émotionnelle : conscience de soi, autorégulation, motivation, empathie et aptitudes sociales. Ces composants peuvent vous aider à percevoir les nuances, communiquer et agir avec plus d’aisance. Ils peuvent aussi faire ou défaire votre aptitude à diriger avec clarté et compétence. 

Les organisations dirigées par un leader doté d’intelligence émotionnelle connaissent un faible taux de rotation et un niveau élevé d’adhésion, tandis que celles conduites par des dirigeants au QE faible stagnent souvent. Travis Kalanick, co-fondateur d’Uber, a échoué en tant que DG parce qu’il lui a manqué le QE nécessaire. Après avoir été filmé en train de réprimander un chauffeur d’Uber, il lui a été demandé de présenter sa démission.

Si vous souhaitez renforcer votre QE, tentez d’accroître votre conscience de vous-mêmes en vous mettant au défi de vivre un plus large éventail d’émotions. De plus, vous pouvez vous exercer à contrôler vos pensées, par des pratiques de pleine conscience comme la méditation, ou renforcer votre empathie par une interaction plus émotionnelle avec les autres.

Que faut-il retenir ? Même si, à première vue, le fait d’arrondir les angles de votre présence exécutive et intelligence émotionnelle semble être une tâche intimidante, les avantages couvrent amplement les frais encourus. En présentant une meilleure version de vous et en augmentant votre potentiel émotionnel, vous vous donnez la meilleure chance de briller. Ce faisant, vous améliorez également votre capacité à interagir avec les autres et à les influencer. Alors, affinez votre leadership et positionnez-vous dans l’optique d’un succès sans pareil.


Assurez-vous de vous inscrire à l’atelier L’art et la science du leadership par l’influence : de l’importance de ces compétences clés pour la réussite de chaque dirigeant à l’avance, pour ne pas manquer d’autres idées de Karima sur le leadership et l’influence efficaces.
L’atelier aura lieu le mercredi 23 octobre 2019, avant la session plénière d’ouverture.
Jetez un coup d’œil à la suite du programme de eLearning Africa 2019
ici.



Share this great news with your contacts!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*