Aperçus de la conférence

eLearning l’Afrique : Discussion sur l’importance du contexte

The Importance of Context in African Education (2)Conscient des préoccupations de ceux qui craignent que, face à la pression de la mondialisation et des opportunités offertes par les nouvelles technologies, le contexte local et les connaissances africaines traditionnelles ne soient pas suffisamment pris en compte, le ministre de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation de Maurice, Yogida Sawmynaden, se joindra à des experts d’eLearning Africa pour insister sur l’importance du contexte dans l’éducation africaine.

M. Sawmynaden et Mme Dookun-Luchoomun s’adresseront aux participants à l’occasion de la session plénière d’ouverture de la conférence le 27 septembre près de Port Louis, Maurice. Il sera accompagné par plusieurs experts, dont M. Huang Ronghuai, doyen de l’Institut d’apprentissage intelligent de l’université normale de Pékin et directeur du Centre international de formation et de recherche pour l’enseignement rural, et M. Amany Asfour, Secrétaire général de la Société africaine de recherche scientifique et de technologie.

Axée sur le thème « Apprendre en contexte », l’édition 2017 d’eLearning Africa, la plus grande conférence africaine sur les TIC pour l’éducation et la formation, consacrera de nombreuses sessions à l’importance du contexte local, que ce soit pour les écoles africaines, les connaissances numériques ou l’apprentissage mobile.

« Le contexte est un facteur crucial de l’éducation en Afrique, particulièrement pour la mise en œuvre de nouveaux systèmes d’apprentissage assisté par les technologies, explique Rebecca Stromeyer, fondatrice d’eLearning Africa.

La conférence se penchera sur toute une série de considérations essentielles ayant trait au contexte. Nous verrons l’impact que le contexte a sur l’ensemble des prestations éducatives en Afrique ; s’il est possible d’opter pour une approche correctement contextualisée de l’éducation et de la formation ; comment le contexte peut être intégré dans les initiatives d’éducation ; et comment l’eLearning et la transformation numérique peuvent venir renforcer l’inclusivité, améliorer l’accès à l’information et faire vivre les nombreuses connaissances traditionnelles de l’Afrique.

« Nous organiserons également, lors du débat sur l’eLearning, une vaste discussion sur l’impact des projets à grande échelle lancés par les organisations et entreprises internationales. Celles que l’on appelle les « initiatives de la Silicon Valley » sont, en effet, souvent accusées d’imposer un modèle unique pour tous qui ne répond pas aux besoins de l’Afrique. Il sera intéressant de voir comment les participants réagissent aux arguments avancés par notre panel d’experts. »

Hébergée à l’InterContinental Mauritius Resort de Balaclava Fort du 27 au 29 septembre, la conférence se déroule sous l’égide du gouvernement mauricien et abrite une grande exposition de produits et services offrant de nouvelles solutions dans le domaine de l’apprentissage et de la formation assistés par la technologie.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>